Biographie

Anne Montandon a commencé ses études de chant au sein de la Maîtrise du Conservatoire Populaire de Genève sous la direction de Marga Liskutin. Elle a pu, grâce à cet ensemble, faire ses débuts sur scène au Grand Théâtre de Genève et chanter sous la direction de grands chefs comme Armin Jordan et Fabio Luisi.

 

Après un bachelor et un master en pédagogie du chant à la Haute Ecole de Musique de Lausanne (classe de Hiroko Kawamichi), Anne Montandon s'est perfectionnée à la Musikhochschule de Luzern, dans la classe de Barbara Locher, et a obtenu un master of music performance en juin 2012. Pendant ses études, elle a suivi des master classes avec Juliane Banse, Margreet Honig, Dale Duesing, Luisa Castelani, Rudolph Piernay, Brigitte Balley, Angelika Luz et continue de se former auprès d'Alison Pearce.

 

Anne Montandon s'est produite en Europe et en Asie dans les festivals renommés comme les BBC Proms, les Folles journées, la Ruhrtiennale de Bochum et le festival Bach de Lausanne. Elle s'est produite avec l'Ensemble Vocal de Lausanne avec lequel elle a enregistré plusieurs disques. Elle chante avec divers ensembles comme le Collegium Vocale Gent, le Vokal Ensemble Zürich, la Zürcher Sing-Akademie, l'Ensemble ö!, l'Ensemble Contrechamps, le Corund et le Davos Festival Kammerchor.

 

Anne Montandon a chanté, entre autres, sous la direction de Michel Corboz, Ton Koopman, Daniel Barenboim, Franz Brüggen, Daniel Reuss, Florian Helgath, René Jacob, Guillaume Tourniaire, Charles Dutoit, John Duxbury, Dominique Tille, Peter Siegwart et Michael Hofstetter. Elle se spécialise dans le répertoire de l'oratorio et le public a pu l'entendre en soliste dans la Messe en Si, ainsi que les Passions de J.-S. Bach, les Requiem de W.-A. Mozart et de G. Fauré, la Petite Messe solennelle de Rossini, le Messie, le Dixit Dominus et la Brockes Passion de G.-F. Händel, le Stabat Mater de Pergolesi, le Gloria et le Dixit Dominus de A. Vivaldi, ainsi que le psaume Hör mein Bitten de F. Mendelssohn.

 

Elle interprète également, en concert, de nombreuses œuvres de musique contemporaine, entre autres, de Luigi Nono, Helmut Lachenmann, Isabel Mundry, Luis Naon, Beat Furrer, Evan Gardner et N. Castiglioni. Elle participe à la création mondiale de In sieben Szenen de David Santon Caflisch. Elle collabore avec les ensembles Contrechamps et Séquence.

 

Sur scène, le public a pu la voir dans le rôle de Diane dans Orphée aux Enfers de Jacques Offenbach et dans le spectacle Choral Attitude dirigé par Thierry Romanens et Dominique Tille au Théâtre du Jorat, Mézières. Elle a participé, également, à la performance Ariadne Faden au Casino de Zug, mise en scène par Angelika Luz, mêlant musique contemporaine et musique baroque. Elle s’est produite au festival d’Avignon dans le spectacle Un américain dans Paris mis en scène par Jean Chollet et dirigé par Dominique Tille.

Anne Montandon a incarné le rôle d'Iseult dans le Vin Herbé  de Frank Martin et a interprété une Brautjungfern dans le Freischütz de Weber sous la direction de René Jacob (CD et tournée en Europe).

"Dans un esprit intimiste et hors du temps, la soprano Anne Montandon captive le plublic dans l'aria Aus Liebe."

                                                             - La Liberté